J’aime les fêtes foraines

IMG_7449D’abord il y a le brouhaha, les cris, les rires qu’on entend de loin. Puis le boom boom des basses de la chenille, ou des auto-tamponneuses. Et le cœur s’emballe à l’idée de se balader entre tous ces manèges, se marrer, rencontrer des têtes connues dans les foules. Passer un bon moment en somme.

fete_foraine_a_la_croix_rousse__lyonJe n’ai que des bons souvenirs pendant les fêtes foraines. Les forains qui draguent toutes les filles qui passent ; les copains que l’on retrouve par hasard ; les délires dans les manèges à sensations, ceux qui en ont peur et ceux qui ont hâte ; les cadeaux qu’on essaye de gagner dans les attrapes-nigaud ; les chichis, pommes d’amour et barbe à papa incontournables de ces événements ; la grande roue qui nous fait tous rêver.

Il y a une ambiance, une atmosphère avec la musique forte, les lumières dans tous les sens (et quand il fait beau et chaud c’est encore mieux), que l’on ne retrouve que là.

Je les préfère encore de nuit.

algrange-fete-foraine-2013-_0370On en a mis des jetons dans ces machines avec mon frère, et on fini par avoir un cadeau ! Un radio réveil, au top à l’époque… Mais il n’a jamais fonctionné.

Publicités