J’aime bien mon bon vieux Grincheux

grincheux proposJe vous présente Grincheux : Grincheux est l’un de mes clients fidèles, il vient tous les jours pour acheter un journal (pas toujours le même, il a eut une période Aujourd’hui, maintenant c’est le Figaro), une recharge de téléphone (c’est qu’il doit beaucoup l’utiliser pour en reprendre tous les jours…) et faire quelques jeux. Grincheux est poli, courtois, bon payeur, pas trop vieux ni trop jeune, il n’a rien de physiquement repoussant. Mais Grincheux ne peut s’empêcher de faire des remarques sur tout, continuellement, se plaindre sans arrêt de tout ce qu’il se passe.

grincheux_schtroupmf1_2_MYWyxNhTÀ l’écouter ici il n’y a rien, c’est nul, les gens sont bêtes et méchants, y a rien à voir, rien à faire, y a pas d’argent. Je me demande encore pourquoi il y reste. Mais je n’oserais jamais le lui demander.

Au début il m’exaspéré avec ses remarques perpétuelles sur tout, et tout le monde. Mais j’ai fini par en rire. Mais oui, en fait, il est drôle ce type. Je vous jure, il faut le voir, il est tout le temps en train de ronchonner, bougonner dans son coin, personne ne l’écoute, personne ne lui répond, il s’en fout, il parle quand même. En fait peut-être qu’il pense à voix haute. C’est peut-être ça l’explication.

Alors j’ai commencé à noter scrupuleusement toutes les remarques qu’il fait le matin en arrivant au gré de l’actualité et des conversations que les éventuels autres clients ont entre eux ou avec moi.

Je ne réponds jamais à ces remarques, je garde un silence intelligent. Très intelligent. Mais ça à l’air de lui plaire puisqu’il vient toujours et qu’il consomme de plus en plus.

Sans plus tarder, voici le best-of de ces dernières semaines :

« Je vais vous en donner de la monnaie moi, comme y a jamais rien ici. » (C’était une de ses premières remarques qui m’a frappé. Je ne lui ai plus jamais demandé de monnaie, je me contente de lui rendre la monnaie peu importe ce qu’il me donne désormais)

« C’est à cause des radars que les gens veulent plus rouler en voiture. » (Ha bon, parce qu’il y a moins de circulation ?)

En ce moment tout le monde offre de l’argent aux bacheliers :

« Ah bah c’est sûr, s’ils gagnent 2000 € ils vont être content. Pfff les résultats du bac. » (Je n’ai malheureusement pu ouïr la suite qui était marmonnée trop bas. C’est dommage parce que c’était probablement très intéressant)

Un client a eut le malheur de me demander gentiment si je prenais bientôt des vacances :

« Les vacances ça coûte cher, à moins d’aller dans un pays en guerre. » [La rime est, elle, gratuite] « Les vacances c’est réservé aux riches. Ou y faut s’déguiser en gendarmes, eux ils peuvent prendre des vacances ces gens là. »

« Bon bah j’vais faire comme lui là bas, j’vais aller chercher une remorque et pis j’vais m’servir. De toute façon c’est pas ici qu’on aura qu’qu’chose, ils donnent rien ici, faut se servir. »

« J’vais m’mettre agriculteur moi, avec tous les feux de récolte ça va faire grimper les prix ça. Tiens si je gagne au loto, j’achète des terres. »

grincheux-paillassonJe vous jure, il en veut à la terre entière. Je devrais peut-être changer mon paillasson…

Grincheux a désormais sa propre catégorie, si jamais je récolte d’autres bonnes remarques, vous les retrouverez toutes dans la catégorie « Grincheux« .estampillé eudoxie aime

 

Publicités