J’aime traduire

translateJ’aime traduire des trucs en anglais. Parce que traduire c’est interpréter. C’est découvrir un tas de trucs nouveaux, s’intéresser, ça satisfait ma curiosité sans limites, ça me permet d’écrire quand je ne sais pas quoi dire, ça me fait découvrir des expressions anglaises (elles sont vraiment très imagées leurs expressions), découvrir l’ampleur de la diversité de l’anglais entre les pays qui le parlent, l’Angleterre, le Canada, les États-Unis, l’Australie. J’adore les accents d’ailleurs. Je ne les connais pas encore tous bien, mais j’arrive à en reconnaître certains.

C’est pourquoi j’ai lancé mon site de traduction à la demande pour tous les fans francophones (et je sais qu’il y en a des tonnes) dont les idoles sont anglophones : Quarante2minutes.

Certains traduisent eux-même les infos qu’ils trouvent, et c’est tout à leur honneur, mais certains le font alors qu’ils comprennent à peine l’anglais, ou ne savent pas écrire le français. Un petit mot mal interprété, ou une expression traduite mot pour mot, et tout le sens de la phrase change. Sans parler des fautes d’orthographe, grammaire, conjugaison, et les trucs qui n’ont aucun sens. Je trouve ça dommage. C’est aussi pour palier à ça que je le fais. Pour mettre un peu de français correct dans toutes ces traductions anarchistes. Pour dépanner, pour aider, pour rendre service, pour me sentir utile, pour continuer à avoir des trucs à traduire, pour me faire connaître.

Bon, je pense que je fais des erreurs moi aussi parfois, mais en général je suis pas trop mauvaise.

Ce qui me fait marrer dans l’anglais, qui est quasiment impossible à traduire en un seul mot, c’est la quantité de mots créés avec -ment à la fin. N’importe quel mot peut se voir ajouté ce suffixe (-ly) en anglais. Même des fois trois mots accrochés avec -ly à la fin. En français, rien que le mot ça peut faire une phrase entière. On a pas ce genre d’équivalent. On ne peut pas créer vraiment des mots. En anglais ça se fait facilement. C’est bien plus pratique pour communiquer.

Truthfully / vérité+plein+ment = honnêtement

Gracefully / grâce+plein+ment = avec grâce

Sucessfuly / succès+plein+ment = avec succès

Desirably / de façon désirable

Fiercely / avec férocité

Unlikely / peu probable

Dans le dernier article que j’ai traduit il y a plus de 50 mots finissants par -ly.

Ils ont aussi tendance à faire des phrases à rallonge en ajoutant des adjectifs aux adjectifs. Quand je les traduis j’oublie parfois de quoi ça parlait au début. Ils n’utilisent jamais de parenthèses, seulement des tirés. Même les différences de ponctuation m’intéressent.

Enfin ce que j’aime le plus dans la traduction, c’est qu’aucune machine ne pourra remplacer un traducteur ou un interprète. Il y a trop de données subjectives, aucun calcul ne permettra de remplacer le cerveau humain là dessus.

wallpaper + txt

Advertisements