J’aime « Geek Girl » d’Holly Smale

Geek Girl 1Je me demande s’il est bien normal d’aimer les romans pour ados à mon âge, mais je me rassure en me disant que ce sont des adultes qui les écrivent.

Ça me fait bien marrer Geek Girl en attendant. J’ai lu le premier tome en quelques jours, vu que c’est écrit assez gros, en fait, il n’y a pas tant à lire que ça. Et il faut dire que c’est prenant, marrant, romantique, on a envie de savoir ce qui lui arrive après, même si c’est assez prévisible, comme toute bonne comédie romantique qui se respecte, ça fini bien.

Mais en même temps l’auteure n’est pas prétentieuse, son personnage principal passe son temps à comparer sa vie à une comédie romantique, elle a donc bien conscience de ce qu’elle écrit.

Ce qui me plaît réellement dans cette histoire c’est que le récit est tinté d’infos en tous genres, drôle par leur contexte, et intéressantes tout de même. Ça change vraiment. Les anecdotes illustrent à merveille ses états d’âmes, je trouve ça frais. (Ça me fait un peu penser à Amélie Poulain, quand dans le film elle se « liquéfie », littéralement.)

J’aime bien cette catastrophique Harriet Manners.

Geek Girl 2Je pensais m’arrêter au tome 1 en me disant que j’avais compris le principe. Mais Harriet m’est revenue dans la tête, et je voulais absolument savoir ce qui pouvait lui arriver d’autre comme mésaventures et ce qu’elle trouverait comme faits pour illustrer ses propos. Du coup, je me suis enfilée les 2 tomes suivants en une semaine.

Ça fait du bien, c’est une comédie romantique comme je les aime. Simple, mignonne, divertissante. Tout ce que je demande à un livre en fait, qu’il ne me prenne pas la tête.

Une très légère déception quand à la fin, mais il faut saluer l’auteur c’est quand même réaliste, et ça change des « ils s’embrassèrent devant le coucher de soleil en se jurant fidélité pour le restant de leur jour ».

Geek Girl 3

Publicités