J’aime comme résoudre une enquête est facile à la télé

Heureusement que je ne suis pas un personnage secondaire dans une série policière parce qu’avec ma mémoire de poisson rouge je ne serais pas d’une grande aide.

Je viens de voir dans un épisode de série policière française (« Contact » pour ne pas la citer) les policiers poser des questions à une responsable de maternité dans un hôpital. Ils lui décrivent vaguement un homme roux et bedonnant et elle se rappelle pile poil qui c’est à la seconde, son nom, qu’il a un enfant et de quel âge. Génial non ? Bon évidemment c’est très pratique pour l’enquête, parce que si elle ne s’en rappelait plus, se serait plus compliqué pour les enquêteurs. Mais dans la vraie vie, je ne pense pas que les personnes travaillant en maternité réussissent à mémoriser tous leurs patients. Probablement les plus chiants et les plus sympas, mais tous les lambda, elles les ont probablement oubliés avant même qu’ils soient sortis de la maternité.

Enfin bref, au delà du fait que dans toutes les séries policières il y a toujours quelqu’un qui se penche en s’appuyant sur le bureau pour regarder l’écran, avant de se tourner vers son/sa collègue pour faire une tête entendue sur la découverte qu’ils viennent de faire, pour ensuite attraper une veste et partir à vive allure sans en expliquer davantage pour conserver la surprise pour le téléspectateur ; des plans rapprochés et artistiques sur la victime ensanglantée ; des fausses pistes et des retournements de situation ; des gens qui passent beaucoup de temps à se parler du regard et de ce fait des cameramans qui passent beaucoup de temps à filmer des gens qui se regardent ; les séries policières sont souvent déjà bien loin de la réalité.

Et d’ailleurs en parlant de cette série, si le type à des visions à chaque fois qu’il touche quelque chose, comment il fait quand il touche quelqu’un ou qu’il prend un gâteau pour le manger ? Il a des visions de la vie du gâteau (qui doit être trépidante vous en conviendrez…) ?

Publicités